dueil national
La médiathèque ...
Les « films » qui figurent dans cette médiathèque ont été réalisé par le réseau Moderniser Sans Exclure Le réseau MSE à été crée par le professeur Bertrand Schwartz à partir de la conviction que la lutte contre toutes les formes d’exclusion et de discrimination doit se faire AVEC et non POUR les principaux intéressés.
Le terme « film » est d’ailleurs largement insuffisant pour rendre compte de notre ambition. En effet, dans notre démarche le film n’est ni une fin en soi, ni un produit à consommer. Il constitue le support permettant à des groupes de personnes de s’exprimer et à des organismes d’interroger leur fonctionnement à partir des témoignages. L’outil vidéo, avec des règles déontologiques et méthodologiques, constitue donc d’abord un moyen pour mettre en place des espaces d’expression et d’écoute avec des bénéficiaires de politiques publiques. Dans un deuxième temps la diffusion des documents fourni le cadre pour créer des situations d’analyses partagées et une confrontation des représentations entre des citoyens ayant des niveaux de responsabilité différents.

Dans cette production collective, la réalisation et la diffusion des films constituent le prétexte pour croiser nos regards et mettre en lumière les espoirs, obstacles, contraintes, représentations et propositions ... entre des acteurs concernés par un même enjeu ou une même action. Par exemple : des allocataires du RSA, des travailleurs sociaux et des responsables techniques, économiques et politiques…

En résumé, notre approche souhaite explorer et de mettre en débat les dimensions qualitatives d’une situation de formation, de travail, d’un vivre ensemble dans le quartier ... bref, accompagner le changement !

Un GRAND MERCI à tous les participant(e)s et organismes qui ont accepté notre proposition qui ne constitue jamais le chemin de la facilité. Explorer et débattre de ce qui ne fonctionne pas, nécessite de la remise en question. Donc sans eux et leur courage, rien n’aurait été possible !
Si vous partagez notre conviction que l’exclusion n’est pas une fatalité et si vous souhaitez nous soutenir dans nos efforts de diffusion, n'hésitez pas à nous contacter.
La selection du mois
jacquette film Ne nous laissez pas tomber...

Ne nous laissez pas tomber...

Chantal, Claudine, Geneviève, Yvette, Michèle, Mohamed, Patricia et Sonia ont été embauchées par l'INRA d'Avignon . Ils font partie d'un effectif de 750 personnes recrutées sous contrat CES à l'échelle nationale par les centres INRA , sur impulsion du gouvernement.

  • Lieu de réalisation :
  • Année de réalisation : 1994
  • Durée : 37 min.
Voir la fiche du film ...
jacquette film Pro et pas chers !

Pro et pas chers !

Dans le cadre de la plate-forme régionale de professionnalisation du programme Nouveaux Services Emplois Jeunes, avec le soutien de la DRTEFP, du Conseil Régional et la Caisse de Dépôts et Consignations, MSE-Sud est chargée de permettre une expression directe des acteurs de terrain. Sur le principe d'une automédiatisation, les jeunes salariés et leurs employeurs, issus de 8 structures de la filière culturelle (ARTONIK, Espace Culture Multimédia, GEIQ, Massalia Théâtre, Radio Grenouille, SKAPPA, Tempestant, Voix Polyphoniques) témoignent du regard qu'ils portent sur le programme, leurs projets, leurs missions et sur eux-mêmes. Les films sont ensuite diffusés, afin de maintenir un débat sur le programme et ses finalités.

  • Lieu de réalisation :
  • Année de réalisation : 2000
  • Durée : 37 min.
Voir la fiche du film ...
jacquette film Il faut le vivre - pour le comprendre

Il faut le vivre - pour le comprendre

L' association Transport-Mobilité-Solidarité propose des actions de prévention sécurité routière, sensibilisation à l'entretien de base de véhicules et conduite responsable, et accueille, accompagne et suit des personnes en démarche d'insertion. Kevin, Évelyne, Djedjiga, Sylviane, Géraldine Saïda et Véronique font partie des usagers de TMS. Ils ont accepté de témoigner de leurs motivations, de leurs difficultés en tant qu'habitants d'une zone rurale, du regard qu'ils portent sur eux-mêmes, leurs projets, sur TMS, etc. .... Cette expérience s'inscrit dans le cadre de l'appel à projet du Secrétariat d'État à l'Économie Solidaire. Elle propose d'abord d'écouter la parole des bénéficiaires et des responsables d'une action, et d'utiliser ensuite le film pour créer des rencontres/débats avec des travailleurs sociaux, les administrations, les élus.... dans l'espoir de susciter des changements de regard et des pratiques ... Les témoignages apportent des éléments de réflexion à la question : Pourquoi y a t-il besoin d'une économie plus solidaire et quel rôle peuvent jouer les associations dans ce domaine ?

  • Lieu de réalisation :
  • Année de réalisation : 2002
  • Durée : 39 min.
Voir la fiche du film ...
jacquette film La discrimination - à deux pas du visible ...

La discrimination - à deux pas du visible ...

Depuis plusieurs années la Mission Locale de la Ciotat expérimente des actions pour prévenir et lutter contre les discriminations des jeunes sur le marché du travail. Dans le cadre du contrat de ville elle souhaite utiliser la démarche d'automédiatisation afin de recueillir les points de vues des jeunes. Neuf stagiaires de Performance 13 en parcours qualifiant secretaiat et vente acceptent de témoigner ...

  • Lieu de réalisation :
  • Année de réalisation : 2004
  • Durée : 18 min.
Voir la fiche du film ...
jacquette film

"Heureusement que ma tutrice était là !"

Le document aborde les questions de l'accueil, de l'intégration et la transmission des savoirs faire. Les témoignages sont extraits de plusieurs film d'automédiatisation réalisés par MSE au cours des dix dernières années. Il s'inscrit dans une réflexion initié par l'ANACT sur la gestion des âges. Le document a été mis en ligne sur le site de l'ANACT à l'adresse : http://www.gestiondesages.anact.fr/

  • Lieu de réalisation :
  • Année de réalisation : 2008
  • Durée : 8 min.
Voir la fiche du film ...
jacquette film J'apprends ce métier, mais pas pour devenir un homme ...

J'apprends ce métier, mais pas pour devenir un homme ...

En 2003, le Conseil Régional PACA et les services de l’État organisent pour la 3ème année consécutive le prix de l’apprentissage au féminin. Celui-ci récompense des filles qui ont obtenu un diplôme dans un métier exercé majoritairement par des hommes. Stéphanie, Virginie, Laurie, Anne-Céline, Émilie, Rebecca, Caroline, Anaïs, Isabelle, Lucie et Annie ont entre 18 et 26 ans et ont obtenu des CAP, BTS dans les domaines de l'agriculture, de la cuisine, du sport, de la mécanique, du bâtiment, de la prothèse dentaire, ...

  • Lieu de réalisation :
  • Année de réalisation : 2003
  • Durée : 14 min.
Voir la fiche du film ...
jacquette film ATELIER, centre de formation. Les acteurs du programme PAQuE.

ATELIER, centre de formation. Les acteurs du programme PAQuE.

Organisée dans le cadre du programme PAQuE (Préparation Active à la Qualification et à l'Emploi), cette action de formation en alternance a été construite en repérant les difficultés rencontrées en entreprise par les jeunes. 15 jeunes ont suivi cette formation de septembre 1993 à septembre 1994. Objectifs : Ce document, à destination des entreprises, organismes de formation et des institutions pose des questions essentielles liées à la formation des jeunes peu qualifiés. Il peut servir de base pour approfondir les relations de partenariat entre entreprises, organismes de formation, stagiaires et institutions. Au fil des images : Le document vidéo se construit à partir des interrogations d'un groupe de stagiaires ; pendant leurs échanges, en se référant à leurs courtes expériences et conscients de ce qu'il leur reste à apprendre, ils cherchent à définir ce qu'ils attendant de l'entreprise, et plus précisément du tuteur et du "patron". Pour pouvoir apprendre, ils demandent qu'on entendre leurs questions et qu'on y réponde, qu'on leur accorde du temps et de l'attention : ils s'interrogent sur la nature de la convention de stage, le rôle des formateurs, comme pouvant être des éléments de réponse à leurs attentes. LA seconde "partie" du document laisse la place aux tuteurs et chef d'entreprise. En présence des jeunes et lors d'échanges, ils font part de leurs réactions et remarques. Aux témoignages dont ils ont pris connaissance, ils répondent en questionnant les "mentalités" des jeunes et leurs motivations. La transmission de savoirs-faire, l'apprentissage d'un métier ne sont possibles, expliquent-ils, que si les jeunes acceptent et appliquent les règles de l’entreprise et montrent leur volonté de s'y intégrer. Enfin, des formateurs donnent leur point de vue après avoir pris connaissance d'un pré-montage qui intègre les témoignages des jeunes et des tuteurs. Après avoir débattu des responsabilités des entreprises face au chômage des jeunes, la discussion des formateurs porte sur une recherche de définition de leur propre rôle auprès des tuteurs. Enfin, en dépit des nouvelles spécificités des entreprises, la nécessité d'un travail simultané entre l'entreprise et les organismes de formation est réaffirmée.

  • Lieu de réalisation :
  • Année de réalisation : 1995
  • Durée : 31 min.
Voir la fiche du film ...
jacquette film Clause d'insertion dans les marchés publics

Clause d'insertion dans les marchés publics



  • Lieu de réalisation :
  • Année de réalisation :
  • Durée : 10 min.
Voir la fiche du film ...
jacquette film On ne demande pas la lune

On ne demande pas la lune



  • Lieu de réalisation :
  • Année de réalisation : 1997
  • Durée : 48 min.
Voir la fiche du film ...
jacquette film De mur à mur, la peau des habitants

De mur à mur, la peau des habitants

Un quartier d'Oullins, autrefois très coloré : La Saulaie, maintenant un peu isolé du centre de la ville. Afin de lui redonner vie et identité, le PIVO(Pôle d'initiatives de la ville d'Oullins ) a entrepris avec des habitants la réalisation de trois fresques murales. Avec l'aide des relais de quartier, jeunes et adultes ont mobilisé leur énergie pour embellir les murs du stade Kellerman et du passage Louis Roy. Peu à peu, les habitants ont pu élaborer trois thèmes graphiques : - créer un mur de fond pour le stade de foot (2010) -"Ensemble, inventons un meilleur avenir" (2011) - 'I have a dream" (2013) qu'ils ont finalisés avec l'aide de professionnels grapheurs. En outre, cette action s'est faite dans un cadre européen, par des échanges avec des habitants de Berlin et de Bruxelles. Ce film montre l'implication progressive des habitants et les bénéfices esthétiques et humains qu'ils en ont recueilli.

  • Lieu de réalisation :
  • Année de réalisation : 2013
  • Durée : 8 min.
Voir la fiche du film ...
temp-thumb
temp-thumb
temp-thumb
temp-thumb
temp-thumb
temp-thumb
temp-thumb
temp-thumb
temp-thumb
temp-thumb
Les films les plus vus
Moderniser Sans Exclure ...

Par mail / téléphone

contact mail/téléphone Moderniser sans Exclure Sud

Coordonnées :
Association Moderniser Sans Exclure Sud (MSE-SUD)
29, Avenue de Frais Vallon
Le Nautile
13013 MARSEILLE

Tél : 04.91.10.40.00
Mail : accueil@msesud.fr

Coordonnées :
Association Moderniser Sans Exclure Rhône Alpes (MSERA)
Le Britannia B - 6ème étage
20, Bd Eugène Deruelle
69003 LYON

Tél : 04.78.26.66.86
Mail : msera@wanadoo.fr

Sur Internet

contact mail/téléphone Moderniser sans Exclure Sud

Le réreau Moderniser Sans Exclure est également présent sur Internet au moyen des sites Web qui présentent en détail chacune des associations qui compose le réseau. Ils présentent également la démarche d'automédiatisation ainsi que les différents projets et partenaires impliqués sur les différents actions

Site Web MSE-SUD : http://www.msesud.fr
Site Web MSE-RA : http://www.msera.fr

Sur les réseaux sociaux

contact mail/téléphone Moderniser sans Exclure Sud

rejoignez la communauté Moderniser Sans Exclure Sud sur le réseau social Facebook afin de faire partager vos impressions concernants les automédiatisation que vous avez visionnées !

nous rejoindre...